Justine, si jolie

Justine, si jolie


Le réalisateur Andrew Blake s’apprête à sortir une compilation des meilleures scènes de l’actrice rousse Justine Joli.




Justine Joli. Voilà plus de dix ans qu’elle fait chavirer les cœurs à travers la planète. Quitte d’ailleurs à énerver parfois en refusant obstinément de tourner avec des partenaires masculins. Mais qu’importe. La beauté de la rouquine interpelle, même si le cap de la trentaine commence à laisser quelques traces sur son physique.

« Beauté hors pair »

Les nostalgiques de la période où la belle parcourait encore les plateaux en se faisant appeler Swan savoureront alors évidemment le prochain film d’Andrew Blake. « Les années que j’ai passées à filmer Justine m’ont permis de produire une qualité de contenu quasiment inégalée au cours de ma carrière. Sa beauté hors pair est captivante », explique l’un des maîtres modernes de l’esthétisme dans la pornographie au moment de présenter son best of sobrement intitulé All my Best… Justine. Comme pour la compilation centrée autour d’Aria Giovanni sortie l’été dernier, on retrouve tout au long des 18 scènes lesbiennes de ce best of – tournées à Paris, Rome, New York et Los Angeles – quelques noms de légende qui ont parfois pris leur retraite depuis quelque temps déjà : Hannah Harper, Anita Blond, Kyla Cole, Sierra, Elle Williams, Aria Giovanni, Adriana Sage, Kelle Marie, Celeste, Tara Radovic, Emily Marilyn, Nika… La bande-annonce est d’ores et déjà disponible sur le site du réalisateur, mais il faudra patienter encore un moins pour découvrir le film dans son intégralité, la sortie n’étant pas prévue avant le 25 février.






Justine Joli

Justine Joli (au centre ).


Justine Joli

Justine Joli.


Justine Joli

Justine Joli.


Justine Joli

Justine Joli.


Par thomas-musat pour HotVidéo.fr le