AVN Awards : Le titre qui échappe aux Françaises

AVN Awards : Le titre qui échappe aux Françaises


La Meilleure Performeuse Etrangère 2012 est la Hongroise Aleska Diamond au nez et à la barbe des Françaises.




Avec Liza Del Sierra, Lou Charmelle, Anna Polina et Jessie Volt en compétition, on pouvait légitimement penser que le titre de Meilleure Performeuse Etrangère reviendrait à une Française. Que nenni, c’est Aleska Diamond qui rafle la timbale. Pourtant, c’était bien la première fois qu’autant de compatriotes étaient en lice pour la récompense.

Aleska, bête à gonzo

En effet, les Françaises avaient été très remarquées ces derniers mois du côté de la Porn Valley en multipliant les séjours pour bosser (la dernière session en date étant celle, actuelle, d’Anissa Kate). Toutefois, avec une cohorte de gonzos pour Jules Jordan, Evil Angel, Brazzers, Zero Tolerance ou New Sensations, Aleska Diamond a eu raison de la concurrence.

L’occasion de rappeler que Jessie Volt l’avait égratignée dans l’article que nous lui avions consacré dans le magazine de septembre où elle faisait la couverture : « des filles comme Aleska Diamond ou Aletta Ocean sont très fake dans leurs scènes. Tu sens qu’elles ne sont pas sincères ». Désormais métamorphosée en Donald Duck, pas sûr que sa souplesse et son volume de travail suffisent encore à la Hongroise pour gagner l’année prochaine…










Par thomas-musat pour HotVidéo.fr le