Décès de Rebecca Brooke

Décès de Rebecca Brooke


On vient d’apprendre le décès de Rebecca Brooke, magnifique héroïne du The Image de Radley Metzger. L’actrice laisse derrière elle une carrière riche de nombre d’œuvres hardcore et soft, certaines parmi les plus importantes du genre.


C’est officiel : Rebecca Brooke est morte par noyade le 17 juillet 2012, succombant à une chute dans un canal proche de sa propriété de Boca Raton en Floride. Elle était âgée de 60 ans.

 

L’actrice avait démarré sa carrière en 1973, dans la comédie pour adultes de Chuck Vincent Grace’s Place. Un réalisateur qu’elle retrouvera directement l’année suivante sur Mrs. Barrington et en 1976, sur le plateau de Bang Bang You Got It !, partageant l’affiche avec C.J. Laing et Jennifer Jordan.

 

Mais la rencontre qui définit son parcours professionnel se déroule en 1974, lorsqu’elle travaille avec Joseph W. Sarno sur Echanges (Confessions of a Young American Housewife). Elle deviendra rapidement l’égérie du metteur en scène, au fil d’une imposante série de films, alternativement soft ou hard : The Switch or How to Alter Your Ego - où une timide scientifique invente une formule la transformant en assoiffée de sexe !, le drame porno Laura’s Toys, Abigail Lesley Is Back in Town - porté aux nues par les puristes, et Misty, où elle côtoie Jamie Gillis ou encore Fred J. Lincoln.

 

Néanmoins, on se souviendra surtout de la belle blonde pour son rôle d’Anne dans la pépite érotico-SM L’esclave (The Image) de l’esthète Radley Metzger, immortel auteur de Camille 2000, The Private Afternoons of Pamela Mann et The Opening of Misty Beethoven (ces deux derniers étant signés du nom d’Henry Paris). Pour le reste, Rebecca Brooke avait tourné avec l’inénarrable Max Pécas (Les mille et une perversions de Felicia), ainsi que dans quelques comédies, telles Faites-le avec les doigts (The Groove Tube) et Cherry Hill High, un teen movie plutôt coquin.

 

Découvrez les films de Rebecca Brooke.



Par alan-deprez pour HotVidéo.fr le