Slutroulette, premier sur le cul

Slutroulette, premier sur le cul


Depuis que la nudité a été bannie du site de webcams Chatroulette, Slutroulette a pris le relais, pour le plus grand plaisir des net-exhibitionnistes de tous poils.


Il fut un temps où Chatroulette était fun et libertaire. Le principe de turnover entre la multitude de flux webcams des utilisateurs faisait que l’on pouvait tomber alternativement sur une gamine en total look Hello Kitty, un vieillard et son clébard ou une grosse bite en pleine branlette.

 

Cette époque est révolue. Fort heureusement, Slutroulette s’empare du « créneau 18 + » et permet aux adultes consentants de s’exposer en toute impudeur, sans la hantise de se faire interdire l’accès au site ou de voir son compte bloqué.

 

Depuis le lancement de Slutroulette, plus de 10 000 chaudasses auraient rejoint le réseau et ne demanderaient qu’à chatter avec des internautes à l’œil torve.

 

Pas la peine d’en rajouter, je sais déjà que vous ne me lisez plus et avez rejoint les rangs de la Slutroulette community.

 

Rendez-vous sur le site Slutroulette.



Par alan-deprez pour HotVidéo.fr le