Stéphane Rose préfère les rousses

Stéphane Rose préfère les rousses


Réédité en poche aux éditions de La Musardine dans la collection Lectures amoureuses, Pourvu qu’elle soit rousse revient – enfin ! – dans les rayons des librairies érotiques. 


Sorti en 2010, Pourvu qu’elle soit rousse se faisait d’autant plus rare dans les rayons que sa qualité littéraire avait de quoi séduire bien au-delà du cercle relativement restreint des amateurs de livres érotiques. Ce premier roman, dont la passion fétichiste communicative pour les rousses trahit des histoires et des sentiments trop vrais pour n’être pas autobiographiques, est une œuvre sincère, évidente, à la fois ancrée dans notre époque et intemporelle.

 

Cette quête de la rousse idéale s’inscrit dans un contexte social certes très actuel, proposant une réflexion inattendue sur nos mœurs sexuelles, sur le porno et sur la séduction « virtuelle » qui s’opère de nos jours à travers les sites de rencontres en ligne. Mais il offre aussi un regard passionné sur la « roussophilie » à travers l’histoire, la littérature et la peinture, dont les références ponctuent par petites touches spirituelles un texte d’une grande puissance érotique.

 

Un livre indispensable et pas seulement pour les amateurs de rousses…

 

Pourvu qu’elle soit rousse

Pourvu qu’elle soit rousse


 



Par francois-brummell pour HotVidéo.fr le