Les femmes ont maintenant leur porno en VR

Les femmes ont maintenant leur porno en VR


Personne n’avait encore pensé à produire du porno en réalité virtuelle pour les femmes. C’est chose faîte, mais ce n’est pas très bien fait.


Cela devait bien finir par arriver. Sssh.com, site américain spécialisé dans le porno soft à destination des femmes, vient de sortir ce qui est annoncé comme « le premier film pour adultes en réalité virtuelle pour les femmes », visible à 360 degrés.

 

Intitulé Empowering Ava, le film est en réalité une simple scène de 25 minutes, dans laquelle Ava, une romancière érotique, va initier son mari au pegging, terme qui désigne l’acte durant lequel une femme pénètre un homme avec un gode-ceinture.

 

« J’ai regardé ce que les autres réalisateurs porno avaient fait avec la réalité virtuelle, et je me suis rendue compte que la plupart d’entre eux filmaient en caméra subjective, afin que le spectateur ait l’impression d’être à la place de l’acteur », raconte Angie Rowntree, la réalisatrice. A la place donc, elle a opté pour des plans larges, plutôt éloignés de l’action, censés être plus adaptés à un public féminin.

 

 

Un choix qui réduit clairement le potentiel immersif du visionnage, et questionne sur l’intérêt de l’expérience. Car à part regarder en direction du lit, où le couple est en train de faire l’amour, il n’y a pas grand-chose d’autre sur lequel s’attarder durant la scène. Un placard à gauche, une fenêtre à droite, un cadre derrière, de la moquette beige en bas… Une fois la pièce visitée, il n’y a plus qu’à se résoudre à regarder devant soi, coincé dans un coin de la chambre.

 

Pour Angie Rowntree, la réalité virtuelle, « c’est un peu comme un théâtre virtuel ». Pourquoi pas ? Sauf qu’on aimerait pouvoir monter sur scène.



Par gerome-lorenzo pour HotVidéo.fr le