Ultima récit sale...

Ultima récit sale...

Ah les alléchantes rouquines ! C’est qu’elles attirent l’oeil et, pour un peu, nous rendraient mûres pour un petit séjour à Ville-Évrard, hein ! Pourtant tout au long de l’histoire, on ne leur aura pas fait de cadeau. Enfin, aujourd’hui, elles prennent leur revanche ! Et ce n’est pas moi qui vais le regretter…

Retrouvez la suite de cet article dans le magazine Ariana Marie, l'année la plus hard

Lire la suite