Vacances : Voilà l'été : et si vous testiez le naturisme ?

Vacances : Voilà l'été : et si vous testiez le naturisme ?

La saison estivale est certainement la meilleure période pour s’initier au naturisme. Ça tombe bien, cette pratique connaît un renouveau en France, et prend une ampleur inédite ! Hot vous informe sur toutes les choses à savoir avant de tomber le slip !

Cela ne vous aura pas échappé : cet été, la Ville de Paris ouvre, pour la deuxième année consécutive, un espace naturiste dans le bois de Vincennes. 7 300 m2, soit la surface d’un terrain de football, dédiés au plaisir de communier avec la nature, dans le plus simple appareil, tout en restant à deux pas de la capitale ! Cet événement organisé par l’ANP [Association des naturistes de Paris] a rencontré un franc succès l’an dernier [avec 300 à 750 nudistes par jour] et il en sera probablement de même cet été. L’association, très active, propose cette année la première édition de la Journée parisienne du naturisme [JPNat], mais aussi des pique-niques, des dîners, des soirées dansantes, des activités sportives… On peut aussi mentionner, non loin du bois de Vincennes, le restaurant « Ô naturel » qui accueille les gourmets trouvant plus savoureux de satisfaire ses papilles dans le plus simple appareil [9, rue de Gravelle, XIIe].

Ces événements très parisiens témoignent d’un engouement plus général pour ce mode de vie. Quoi de plus normal, à l’heure où les questions environnementales deviennent un sujet de préoccupation majeure pour nos contemporains, et où le végétarisme, le bio et la détox rencontrent de plus en plus d’adeptes ? Mais le naturisme, avant d’être plébiscité par les bobos parisiens, concerne avant tout les vacanciers. Le naturisme se définit comme une éthique visant à se retrouver le plus proche possible d’un état supposé « naturel ». Il est donc plus logique de le pratiquer en pleine nature, sur une plage, dans un camping, plutôt qu’à proximité des constructions ou des voitures. C’est pour cette raison que les grands centres naturistes, en France, se sont installés sur des îles [l’île du Platais à Villennessur- Seine puis l’île du Levant, à l’aube des années trente] ou sur le littoral [le Centre héliomarin de Montalivet, sur la côte Atlantique].

En tout cas, selon Marc Dannam, spécialiste du naturisme et auteur de Osez le naturisme [éd. La Musardine, 2018], ce tourisme particulier ne s’est jamais aussi bien porté : « ce secteur concerne, selon l’association Fédération des espaces naturistes [FEN], environ 2 millions de vacanciers, dont 600 000 Français [soit environ 8 % de vacanciers français fréquentant le littoral]. »

Cette démocratisation doit beaucoup à la création, en 2003, de la Fédération des espaces naturistes, regroupant 70 % de l’offre en France, qui a mis fin au monopole de la Fédération française de naturisme, attirant ainsi un nouveau public. Depuis dix ans, les centres naturistes se sont développés et l’image de la pratique a changé. Certes, même si de nombreux préjugés demeurent, les naturistes sont moins perçus aujourd’hui comme des hippies adeptes de la vie en communauté, mais plutôt comme des individus à la pointe d’un mode de vie sain et écologique. Yves Leclerc, membre de la direction de la FFN, déclarait en 2017 : « on note une forte progression de la fréquentation des espaces naturistes, l’an dernier, 43 % des vacanciers naturistes avaient moins de trente ans, et la majorité des nouveaux adeptes de loisirs et de vacances naturistes sont des jeunes couples avec enfants. Ce n’est pas étonnant, puisque les valeurs du naturisme rejoignent des valeurs très actuelles. » [cité par Marc Dannam, dans Osez le naturisme, p. 32].

Qu’on se le dise : les naturistes d’aujourd’hui ne sont plus forcément scandinaves, chevelus et sexagénaires. Non, pleinement phase avec leur époque, ils n’ont qu’une aspiration : retrouver un mode de vie en harmonie avec la nature.

La France est devenue la première destination naturiste d’Europe. Pourquoi ne pas essayer, vous aussi, de vivre nu au soleil dans un environnement sécurisé, où le naturisme est autorisé et encadré ?

Retrouvez d'autres articles dans le magazine Foot et porno : le tournage événement de Jacquie & Michel

Lire la suite