Portrait : pourquoi faire un papier sur Anny Aurora (si ce n'est parce qu'elle est bandante) ?

Portrait : pourquoi faire un papier sur Anny Aurora (si ce n'est parce qu'elle est bandante) ?

Avec son petit regard coquin et charmeur, la grande Allemande [ça ressemble furieusement à un pléonasme] est l’une des actrices les plus séduisantes du moment. Mais y a-t-il d’autres raisons qui justifient de lui consacrer un article ?

PARCE QUE LE PORNO ALLEMAND EST MORIBOND ?

Qu’elle semble lointaine l’époque où l’Allemagne était une destination incontournable en Europe et où le porno « Hergestellt in Deutschland » permettait de savourer les charmes d’actrices telles que Denise La Bouche, Wanita Tan, Annette Schwarz, Aische Pervers, Tyra Misoux ou encore Queeny Love ! Le studio Magma n’est désormais plus que l’ombre de lui-même, malgré l’activité de Philippe Soine, tandis que l’excellente série GGG de John Thompson a perdu de sa magie.

Même Beate Uhse a déposé le bilan au cours de l’hiver, pourtant, l’Allemagne reste un pays à l’avant-garde, parfois extrême, du plaisir sexuel. Dans un tel contexte, l’émergence d’Anny Aurora sur la scène pornographique permet d’entretenir l’espoir que le X d’outre-Rhin s’inspire de la Mannschaft pour que le monde entier apprenne l’allemand. Bon, ok, il n’y a peut-être pas besoin d’apprendre la langue pour apprécier la culture porn des Teutons. Après tout, le sexe n’est-il pas un langage international ?

Retrouvez d'autres articles dans le magazine Stormy Daniels : va-t-elle faire tomber Trump ?

Lire la suite