Dossier : le porno pousse-t-il au suicide ?

Dossier : le porno pousse-t-il au suicide ?

En l’espace de trois mois, entre novembre et janvier dernier, cinq décès d’actrices X aux USA ont plongé le milieu pornographique dans le deuil. Toutes n’ont pas mis fin volontairement à leurs jours, mais cette série nous amène à nous questionner sur le fonctionnement de cette industrie et sur les raisons qui peuvent entraîner la disparition de femmes aussi jeunes.

QUELLE EST L’IMPORTANCE DU GENRE ?

Au XXIe siècle, dans la société comme dans la pornographie, le genre demeure une donnée clivante. Si le X est l’un des rares domaines où les stars sont quasi-exclusivement des femmes, la perception de cette activité évolue fortement selon le sexe de la personne. Si un hardeur s’attarde sur le nombre de partenaires sexuels dans sa vie, l’opinion générale sera qu’il en a bien profité, qu’il est un tombeur ou qu’il assure au lit. Si une hardeuse compte ses partenaires sexuels, elle sera irrémédiablement considérée comme une salope. Sur ce point, le développement d’Internet agit comme une caisse de résonance.

Retrouvez d'autres articles dans le magazine Stormy Daniels : va-t-elle faire tomber Trump ?

Lire la suite